en-bourlingue

Et si c’était un épilogue ?

Si c’était un épilogue ? si la bourlingue arrivait à son terme ? et si on disait qu’on a trouvé du travail ?
Qu’on va se ranger des voitures, qu’on va se reconstruire une petit chez nous confortable…

… ce n’est finalement pas tout à fait faux.
Oui, Brice a bien trouvé quelque chose qui correspond à ses envies, satisfaisant sa curiosité technique et son besoin de rencontre, et qui finalement nous convient bien à tous les deux.
On va aller s’installer, se sédentariser… et commencer une nouvelle aventure.
Après tout, qui a dit que voyager ne se faisait qu’aux grés des chemins ?

Et c’est dans l’industrieuse Chine, que nous allons finalement poser nos sacs.
Au cœur du Guangdong, à quelques heures de Canton, Shenzhen ou Hong Kong.
Plein de choses à voir tout autour. Des aéroports et des gares pas loin pousseront à l’escapade de fin de semaine, et les environs semblent propices à la rando’ à pied ou à vélo.
Le défi de bourlingue demeure dans le fait que la ville chinoise dans laquelle nous vivrons, si elle n’est qu’à 30 minutes du métro de Shenzhen, possède des allures de ville du bout du monde, de « farwest » chinois, aux rues poussiéreuses bruyantes, aux flaques de boues, sans aucune planification urbanistique, et entourée de zones industrielles.
Il y a bien un Mc Do’, un semblant de coffee-shop, un super marché… et puis pour se protéger un peu de la dureté de cette vie chinoise, notre logis sera à quelques encablures du centre-ville, dans un écrin de verdure et de silence parmi les paysans œuvrant dans leurs champs et vergers.
Autant le dire, c’est un nouveau challenge qui s’annonce.Stitched Panorama

Et puis, le plus important, c’est le projet.
Dans ce petit bled se trouve la branche d’une entreprise française de taille moyenne qui fabrique des murs d’escalade (et bien oui, il faut bien que quelqu’un les construise). Une cinquantaine de personnes, 5~6 étrangers… et une ambiance de start-up pour des projets qui pleuvent… on ne va pas chômer mais dans une ambiance chaleureuse, si tout passe bien.

Marion pourrait travailler par mission sur le design des murs – plein de choses à faire sur ce marché qui se cherche – et reprendra le difficile labeur de freelance, prospectant ses missions dans la région.
Mais elle a aussi plein d’idées créatives. Autour du blog, des croquis, des photos.
Et plein d’autres encore.

On va apprendre à ne plus tout faire ensemble. On va reprendre notre indépendance.
On va apprendre le chinois, s’acheter un wok et un rice-cooker.
On n’oubliera pas les assis-dur, mais on réapprendra le confort.

Et puis, pour qu’on s’y sente à l’aise, l’équipe là-bas nous a accueillis quelques jours mi-juillet, pour que nous fassions connaissance et choisissions en connaissance de cause. IMG_20160713_133847_1468392084979L’occasion de regoûter au baijiu et de se faire un petit feu d’artifice artisanal. Un séjour étendu pour voir ce que ShenZhen aurait à nous proposer (notamment professionnellement pour Marion), visiter nos amis Cantonnais Taka, Sharon et Carry, et célébrer l’anniversaire de notre chaleureux copain Francis.

Voilà. On ne sera pas trop mal entourés !
On va ici, à XinXu.
Notre visa est prêt.
Notre billet d’avion a été acheté.
Départ le 8 Août.

Dernière semaine un peu rude dans nos têtes.
Problèmes de visa, déménagement soudain et stress lié à cette dernière ligne droite avant notre nouveau départ… Mais on profite des copains autour de l’anniversaire de Mélissa, des pancakes, de la piscine et de la vue sur Bangkok depuis leur terrasse.Stitched Panorama

Et puis il fallait bien que ça arrive.
Pour la dernière fois, on recharge notre sac. Mais cette fois-ci, il nous faut tout ranger : les polaires achetées dans le froid glacial du Yunnan, les longji et sarong du Myanmar et du Laos, les tenues traditionnelles indiennes et indonésiennes, les quelques minuscules souvenirs, cailloux, billes et autres trouvailles de la route. Toutes ces choses que nous avions entassées chez nos amis les Chats.

Nous sommes recueillis en dernière semaine chez François et Mélissa. Une coloc’ super sympa, super simple pour quelques jours.
Merci pour ces moments et cet accueil imprévu.
Merci pour votre flexibilité.

Enfin, bien sûr, Vincent, Clémence, Louise et Joseph, les Chats : MERCI.

Des amis qui vous hébergent aussi longtemps, cela ne court pas les rues.
On libère enfin la chambre.

On s’est sentis bien avec vous. Bien chez vous.
Merci de nous avoir laissés la place, merci d’avoir accepté et supporté cette collocation.
Merci de nous avoir intégrés dans votre famille.

Merci du confort et de l’espace incroyable de la maison.
Merci de la vue depuis le balcon, de la piscine et des soirées au son du chant des grenouilles.
Merci des repas et des échanges, des partages, des films.
Merci des réveils matinaux et des temps calmes.
Merci de cette cohabitation.
Merci de nous avoir compris et acceptés.
Merci de nous avoir conseillés, suivis et accompagnés dans nos démarches.
Sans vous, on ne serait jamais arrivés où nous en sommes.

On vous sera toujours redevables.
On n’aura certainement pas de piscine et on mange beaucoup de riz, mais vous serez toujours les bienvenus !
(et puis, oui, on reviendra !)

Allez, direction l’aéroport.
China, nous voilà !

你好 !
IMG_20160713_1000211

Article publié le 6 août 2016 à 11 h 11 min. Il apparaît dans la catégorie Asie du Sud-Est, Asie Orientale, C'est classé par pays, Chine, Thaïlande. Sauvegarder le lien permanent. Suivez ici le flux RSS pour cet article.

Une idée, une réflexion, une pensée...

  1. ilonka van gerven dit :

    Ça y’est, alors ?! Je lis ce post avec une certaine émotion… Ma route a croisé deux fois la votre lors de votre périple, nous nous connaissons en théorie à peine, mais à même temps, j’ai la sensation de vous connaître depuis toujours… Très sûrement parce que je vous suis par la biais de votre blog, mais aussi car quand nous nous regardons et parlons, il y a quelque chose de familier… Cette sédentarisation durera le temps qu’elle vous plaise et est un voyage en soi. Chaque fois que retrouverez un autre chez vous, ce sera une nouvelle aventure, et c’est d’aventure en aventure que vous broderez votre jolie vie… Bonne installation & belles découvertes ! Gros bisous du 10ème 🙂 (oui oui, j’y suis tout le mois d’août cette fois-ci)

  2. Charlene dit :

    J’en ai la chaire de poule et les larmes aux yeux…! Et aurais bizarrememt pu laisser le meme message qu’Ilonka 🙂 Bon vent les Amis !

  3. Patrice dit :

    Nouvelle étape, nouvelle aventure…
    Donnez-nous des nouvelles aussi souvent qu’il vous plaira… Bourlingue ou pas on ne s’en lasse pas… Et des photos…
    Merci pour tous ces mois passés à vous lire. Continuez bien..

  4. évouzét'làba dit :

    coucou
    on vous sent partis dans cette nouvelle vie et partants, surtout…,
    comme lors de votre premier départ, il y a deux ans et demi
    oui, beau challenge, la vie est devant vous, belles perspectives que cette nouveau voyage chinois
    je vous aime, vous savez

  5. Perrine Giraudot dit :

    C’est vrai qu’on a un peu d’émotions en lisant ce post.
    Belle nouvelle aventure.
    A bientôt. ….
    Moi aussi je vous aime

  6. Kazou dit :

    La Bourlingue, quand yena plus yena encrore !

    Je vous souhaite que ce nouveau chapitre de vos aventures vous enthousiasme autant que les précédents. En fait, dans le fond, j’en suis certain.

    Et comme dirait Joey Starr Wars sur Radio Corax : <>

  7. Kazou dit :

    La Bourlingue, quand yena plus yena encrore !

    Je vous souhaite que ce nouveau chapitre de vos aventures vous enthousiasme autant que les précédents. En fait, dans le fond, j’en suis certain.

    Et comme dirait Joey Starr Wars sur Radio Corax : « J’aRRive J’aRRive J’aRRive ; pin-pin-pin-pîn-pinpin-pîn-pinpin »

  8. C’est parti les copains!!! Bon vent pour cette nouvelle bourlingue, on viendra vous voir c’est sûr et on mangera du riz ensemble

  9. Jocelyne BADOL dit :

    Mes chéris, cela est officiel maintenant, et j’y crois !
    A bientôt vous revoir, je suis remplie d’émotion !
    Nul doute que vous continuerez à nous faire participer avec bonheur à votre nouvelle vie, car nous continuerons à être curieux de vous et de votre environnement, si étranger au nôtre ….

  10. Eglantine dit :

    Oh l’émotion… Très contente pour vous que vous ayez trouvé un projet qui vous fasse envie ! Bonne installation alors 🙂 Des bisous

  11. cat dit :

    moi je viendrais bien faire du couch surfing dans cette lointaine Chine !
    Gros bisous

  12. Julien dit :

    Profitez-bien de cette nouvelle aventure qui s’annonce passionnante et intense, les amishs. Et prenez énormément de plaisir.
    Bises

  13. K-Pou dit :

    Coucou !
    Un peu triste que la bourlingue se termine mais au moins on aura ptet la chance de se croiser bientôt.
    Je vous souhaite plein de bonnes choses dans votre nouvelle vie dans la Chine des Hans.

  14. Sergio dit :

    Bouuuuuh, snif. Mais c’est trop cool en même temps cette nouvelle vie qui vous attend !
    Gros bisous !

Ca vous inspire?

%d blogueurs aiment cette page :