Amman and a Woman

Notre arrivée à Amman n’a pas été des plus sympas, le bus nous dépose pas du tout où nous pensions, l’hôtel n’est pas à l’endroit indiqué sur la carte…bref, on se fait 40 minutes de marche sakado sur le dos sous le soleil jordanien.
Rien n’indiquait alors qu’on se plairait à Amman !

…Et pourtant… On découvre la vie Ammanite de downtown avec son urbanisation chaotique (la ville s’est archi-développée en à peine 100 ans, et a dû, récemment, faire face à l’afflux des réfugiés irakiens, syriens, …) son trafic dense, les boui-boui dans les ruelles… ça vit ! même tard le soir ! … (bon c’est sale, avec des ordures qui jonchent les flancs des collines, les gens qui jettent leur déchets le long des routes…)
On est dans un quartier populaire, mais certains cafés-restaurants à la cuisine recherchée attirent les populations plus aisées, et ça crée un joli mélange (un peu comme le Xe arrondissement de Paris!)
IMG_0459 DSCF5364 DSCF5352 Stitched Panorama Stitched Panorama DSCF5369 Stitched Panorama IMG_4242 IMG_0461

Les femmes élégantes aux voiles apprêtés viennent fumer la shisha entre amis, des jeunes couples, des familles. On profite aussi pour tester le resto’ familial de grillades d’un cousin d’un ami que Brice c’était fait en Saoudie… et malgré la relation quelque peu « lointaine », on est très bien accueillis !
On goûte aussi le mensaf – le plat national : riz agneau arrosé de lait caillé de biquette… Bon, ça sent quand même fort la bique, mais c’est bon ! –, le jus de tamarin (sorte de datte au goût de pruneau), des kirkedi (infusion d’hibiscus) à la terrasse de la fondation d’art Khalid Shoman.
En grimpant sur les collines (beaucoup trop de collines !), les quartiers huppés se dévoilent, loin du tumulte de la vieille ville, les trottoirs sont larges, propres, et on trouve des resto’ branchés. Rares sont les filles qui se couvrent les cheveux, ou alors avec élégance (Marion a bien remarqué un raccord constant du foulard-ballerines !).
IMG_4231 DSCF5401 IMG_0463 IMG_0469 IMG_0465 IMG_4220

Sincèrement, il n’y a rien de bien intéressant à visiter dans cette capitale, il y a bien une citadelle antique qui domine la vieille ville (Amman est l’ancienne Philadelphia, une des plus vieille ville du monde avec Jericho), un théâtre romain… mouai… mais c’est surtout l’esprit de la ville qui est sympa, on s’y sent pas mal du tout… et puis les gens y sont tellement sympa !
DSCF5405 DSCF5399Tout comme le « bon Roi » Abdullah II et sa famille (dont on voit les photos dans tous les commerces, chez tout le monde), les gens nous sourient tout le temps et sont plein de bienveillance.
DSCF5293 Stitched Panorama IMG_4246
Tu ne sais pas où prendre ton bus, ou tu es perdu ? pas de problème, ils vont même t’accompagner, et toujours avec le sourire… et puis il y a la question qu’on nous pose tout le temps :
–  Where are you from ?
–  From France.
–  You are welcome !

On se doute bien que tout le monde est welcome, ils le disent tellement naturellement.
Et puis les gens se parlent facilement entre eux : un type monde dans la bus, s’assoie à côté du chauffeur, et va papoter avec lui tout au long de son trajet, puis redescend… ils ne se connaissaient pas, mais ça s’est fait simplement. Très facile de casser la glace… ça doit être la chaleur !

On en profite aussi pour aller faire un saut à Jerash… un petit taxi service (taxi blanc collectif), un bus qui part que quand il est plein, et hop ! nous voilà arrivés à Jerash !
Une ville grecque, puis romaine, puis byzantine (enfin comme toutes les villes du coin)…mais super bien conservée !
Et comme il fait 40°C, qu’il est midi et que c’est la basse saison, on est quasiment les seuls sur le site.
DSCF5408 DSCF5413 DSCF5424 DSCF5435 DSCF5444 DSCF5449 IMG_0485
Le retour ? un taxi clandestin nous prend… On est 5 dans la voiture, dont une russe convertie toute voilée, qui nous montre toutes les photos de son téléphone, sa fille avec le voile, sa fille sans le voile, ses petits-enfants, et Moscou, et le Kremlin…
On papote Russie et Jordanie, … elle nous explique qu’elle aussi, « avant », elle pouvait être « bras nus »…

On est bien content de ce passage en Jordanie ; un peu triste de « devoir » partir avec le Ramadan qui commence, mais en même temps, on avait déjà « tout » vu… mais on y mange tellement bien (certains nous disent qu’ils ont tout piqué aux Libanais !?), et puis les gens sont tellement gentils… après un accueil pareil, on redoute un peu notre retour en Israël… enfin… on espère que ça se passera bien, Inch’ Allah !

11 thoughts on “Amman and a Woman

  1. Bisous les oursons on pense fort à vous, et ne vous inquiétez pas ça va bien se passer en Israel.
    Gros bisous très fort.
    Elo

  2. je l’ai pas vue, elle est où la photo ?
    non, je déconne
    welcome in israël, so
    evouzétoulà

    ps on ne sait toujours pas si tu as retrouvé ta chaussette…

  3. Eh bien sur tout est piqué du libanais! La gastronomie libanaise est exportée partout au moyen-orient, et tant mieux pour eux sinon ils auraient bouffé que du riz et du poulet toute leur vie! Et d’ailleurs, ils sont tellement jaloux du Liban que tout les arabes ont décidé d’en faire leurs terrain de guerre.

Ça vous inspire?