Hubbly Bubbly avec Némo

On achève cette première partie du voyage par une nouvelle mauvaise expérience avec les chauffeurs de bus israéliens.

Bus 1 : à Be’er Sheva pour venir à Mitzpe Ramon, Brice a réussi à se mettre en colère avec le type du point information qui ne donne pas d’infos (et qui est resté malgré tout impassible). Marion était aussi fâchée car tous les petits militaires (soit toute la population entre 18 et 21 ans !) comblent les bus des lignes régulières ; et se battent littéralement pour rentrer dans le bus… donc il n’y a pas plus de places pour nous. On est restés sur le quai, ébetés… et énervés de se dire qu’on ne montera pas dans le bus…
Et nous avons atteint le paroxysme de l’humiliation lors de notre dernier voyage dans le désert du Negev.
Bus 2 : Vendredi donc, il nous fallait prendre un bus joignant Mitzpe Ramon pour Eilat, pour ensuite traverser la frontière. Le seul bus du vendredi, Shabbat oblige). On y arrive en avance ; une demi-dizaine d’autres personnes attendaient avec nous et le bus arrive, s’arrête mais n’ouvre pas la porte ; le bus est plein de petits soldats ; le chauffeur passe un coup de fil, faisant durer le suspense. On attend qu’il ouvre la soute, et la porte… Mais rien. Le bus repart …sans explication, rien… et pas d’alternative pour rejoindre Eilat.
On est dégoutés.
On commence à discuter avec un petit soldat (petit car lui aussi fait ses classes) qui attendait le bus avec nous, mais il nous dit que c’est la première fois que ça lui arrive. On papote 5min.

Miraaacle ! On voit finalement arriver Marion (l’Allemande) et son auto, qui s’est décidée à passer la frontière pour ensuite visiter Petra.
Cool ! À peu près le même programme que le nôtre !
On embarque donc notre soldat sympa (Asaf) et nous voilà parti, tous les 4, en auto !
On peut bien papoter, on dépose Asaf sur la route et on passera même la frontière avec Marion, tous les 3.

DSCF4821 DSCF4827 DSCF4829
Marion (l’Allemande) et son bagou arrive à nous trouver une voiture pour nous éviter les 15€ de taxi qui comble les 5km qui nous sépare d’Aqaba : 3 Italiens qui revenaient d’Israël ; un Romain, un femme du Lac de Garde et un Sicilien… Trois super stéréotypes d’Italiens : des éclats de voix, des jurons, tout ça avec des gestes dans tous les sens ; on a passé les 10 minutes du trajet à rigoler !

On dépose Marion (l’Allemande) à la gare de bus pour Petra. Et nous, nous partons rejoindre notre hôtel, pour les 3 prochains jours.

IMG_0025

On profite de notre halte à Aqaba pour plonger.
Et c’est vraiment sans regret ! Il y a ici, des milliers de poissons de toutes les couleurs, des coraux, des pieuvres qui changent de forme et de couleur, des poissons-ballons avec des picots, des poissons lions, des poissons-rochers tout plein d’algues, des poissons-clowns pas si marrants, des muraines patibulaires, des « Doris », des petites mérous à pois bleus, des poissons perroquets, des …
On a même vue une raie aigle de plus de 2 mètres de long!
Et puis aussi pour attirer les plongeurs (et les poissons), on y a vu deux épaves : celle d’un cargo libanais Cedar Pride et celle d’un tank coulé par le bon Roi.
(plus de photos sous-marine à suivre peut-être plus tard)

Exif_JPEG_PICTURE imagesOn rencontre à la plongée un Suisse, voyageur de profession, un chinois, et deux français ! Qu’on retrouvera également le soir, pour un premier match Suisse-Equateur suivi d’un France-Honduras.

DSCF4859

Au troquet en bas de la « maison », on est à de l’ombre, sous un grand arbre, une cinquantaine de chaises en plastique sont partagée entre 3 cafés. Le « nôtre », c’est Al Firbous… on s’y installe le premier jour pour y boire des kirkedi (infusions d’hibiscus bien fraîche), du thé à la menthe, et fumer la shisha.

DSCF4835 DSCF4869 Stitched Panorama
On passera ici des heures à papoter et à regarder les matchs, pendant nos soirées. Des Jordaniens habitués viennent s’installer à notre table, on est invité par un bédouin en Arabie Saoudite (la frontière est à 27km d’ici), …

DSCF4832 DSCF4834On profite donc de 2 jours de plongées, de houmous, thé à la menthe, et kirkedi, etc… ! ça fait « vacances » !
L’accueil ici est très convivial, et spontané. On passera un bon week-end, riche en rencontre, ça fait plaisir !

Et jamais dans notre voyage nous n’aurons été autant au sud!
La prochaine fois ça sera probablement en Inde?

7 thoughts on “Hubbly Bubbly avec Némo

  1. Décidément les israéliens restent fidèles à leur réputation . Même si certains….
    Faudra un jour m’expliquer pourquoi ils sont comme cela.
    Vivement des commentaires plus cool.
    Bisous

  2. Hello Marion et Brice, c’est Anne (la belle soeur de Nadia). Je viens de visiter votre blog, c’est magnifique, vous vivez vraiment une belle aventure. Bisous et faites attention à vous ! A bientôt de vous lire

Ça vous inspire?