en-bourlingue

Un Tatvan en Auvergne

On quitte Diyarbakır pour Tatvan (à 1640m d’alt.) (oui, on y fera de nombreuses blagues !) et son Mont Nemrut, énorme volcan avec de grands lacs à l’intérieur du cratère.
On prend donc un bus, en début d’après-midi, ce qui nous permettra de contempler l’Anatolie, ses champs secs, et ses jolies collines.

IMG_1074 IMG_1086

On demande au chauffeur du bus de nous arrêter à la gare de train. Comme c’est à Tatvan que le train (qu’on voulait prendre mais qu’il n’y a plus de place) monte sur le ferry pour traverser le lac, on voudrait leur demander les horaires des feribot.
On arrive dans ce qui semble être une gare. Il n’y a personne, ni au seul guichet, ni dans les bureaux, ni nulle part.

IMG_1161On trouve finalement un agent, on discute avec google translate, et il nous dit de revenir le lendemain vers 15h pour prendre le bateau.
On repart donc en direction du centre-ville, contents de se dire qu’il y a un bateau demain, malgré Bayram. (Ça y est, Ramazzan est terminé, maintenant c’est Bayram… ce qui semble être une grosse fête en Turquie où tout est fermé et où tous les Turcs partent en vacances, ce qui veut dire, pour les voyageurs que nous sommes : hôtels bookés, bus bookés, magasins et informations fermés !)

On entre chez un loueur de voiture. On voudrait aller visiter le Mont Nemrut, mais sans voiture, c’est impossible. On décide de se renseigner sur les prix, soit d’un taxi, soit de louer une voiture. Mais c’est Bayram demain, alors pas de voitures…
Il nous invite à s’assoir, on papote un peu, on lui dit qu’on cherche un hôtel pas cher… et finalement, il appelle le pote du pote du frère du pote… On discute avec google translate, et on est embarqué pour l’hôtel de la micro-station de ski du Mont Nemrut (à 2500m d’alt.). !et comme on est sympas (et peut etre un peu relou ou bons en négociations ?), ils décident finalement de nous monter gratuitement. On se laisse porter.
L’arrivée à l’hôtel est étonnante. C’est une « station » de ski, avec une seule piste, un seul télésiège, un seul hôtel…rien d’autre. L’hôtel est vide. Il y a juste le gardien, qui va hyper bien s’occuper de nous ; et nous, dans notre chambre deluxe potatoes, vue imprenable sur le lac Van (sans blague).

DSCF6682 IMG_4557IMG_1107 DSCF6691Petite soirée surréaliste, dans ce grand hôtel vide (il doit y avoir une quarantaine de chambres) juste tous les 3, et nos 2 tomates/salami/labne/pain (ambiance Shining !).

Le lendemain, réveil matinal pour profiter du Mont Nemrut. On part à 6h du mat’, pour grimper en haut du mont (3050m), et descendre ensuite dans le cratère (2250m).
On découvre un paysage tellement différent ! On a l’impression d’avoir fait un détour par l’Auvergne ! Le lac bleu, les collines vertes, les routes sinueuses et juste nous.
Stitched Panorama Stitched Panorama IMG_1129 DSCF6757 DSCF6750 DSCF6743 Stitched Panorama

4h30 plus tard, on est de retour à l’hôtel. Un kahvaltı de paşa nous attend. Et une voiture vient nous rechercher pour nous redescendre en ville…
Jolie parenthèse auvergnate, montagnarde, et un peu irréelle !
IMG_4580

On arrive finalement à la gare, on rediscute avec un agent, lui expliquant qu’on attend le feribot. Les bateaux appartiennent à la SNCF locale, ne transbordent que les wagons des trains arrivant de l’Est de Tatvan vers Van (sans blague). La ligne a toujours été pensée comme telle, voie ferrée – bateau – voie ferrée, c’est marrant ! (on est à Van)
Il nous accompagne de la gare, à la section de triage et à l’embarcadère, on se laisse porter encore une fois.
DSCF6804

Présentation de toute l’équipe du bateau, le chef de gare (et on a même droit à un billet de train !), les deux ingénieurs, les chauffeurs, le capitaine…Etc…
On a totalement quartier libre, on se balade sur le quai, prend des photos, on constate l’ingénieux système pour faire monter les wagons sur le bateau et on juge quel bateau semble le plus rouillés des quatre de la flotte… (on aura le numéro 2)
DSCF6820 Stitched Panorama IMG_1163Puis on largue les amarres avec 1 heure d’avance !
Comme on est les seuls passagers à bord, on est super bien accueillis et pour célébrer bayram, ils nous ont gavés de bonbec’!
IMG_1179On a le droit à un super tour du proprio’ : la salle de commande (avec les radars, la barre, le truc qui fait « gring gring » et qui dit « en avant toute » à la salle des machines…), le pont avec tous les wagons, arrimés de partout…(dur à croire qu’il puisse y avoir de la tempête sur ce lac), la salle des moteurs (avec les deux gros 8 cylindres diesel ; les 3 générateurs électriques, les boites à huile…etc…)… Brice prendra beaucoup de plaisir à « papoter » dans cette atmosphère bruyante, où ça sent le cambouis et le gasoil. Marion aussi (blague -> Van… !). On y boit même un çay, accompagné de poignées de lokum, bonbec’… Bayram oblige.
Stitched Panorama Stitched Panorama DSCF6872 DSCF6866 DSCF6861On finit notre traversée tranquillement, entre balade sur le pont, croquis, photos, étude du guide de l’Iran, contemplation, papote avec l’équipage, et rien…

DSCF6876 IMG_1188 DSCF6887 DSCF6886 IMG_1190 DSCF6900 IMG_1222Cinq heures plus tard, on arrive finalement à Van (sans blague), on observe les manœuvres du bateau pour s’aligner parfaitement avec les rails du quai.
IMG_4605 IMG_4607

Et nous voilà de l’autre côté du lac, pour à peine 24h. Notre train de nuit pour Tabriz (Iran) est le lendemain soir.

Journée glandouille à Van. Marion s’entraîne avec son voile, Brice cherche des cartes de Tabriz.
Iran, nous voilà !

Note : en fonction de la qualité des connections internet, on espère que le blog pourra fonctionner au cours de nos séjours en Iran et Turkménistan… sinon, ça sera comme le mois d’Août en France : relâche !
 

Article publié le 29 juillet 2014 à 18 h 41 min. Il apparaît dans la catégorie Moyen-Orient, Turquie. Sauvegarder le lien permanent. Suivez ici le flux RSS pour cet article.

Une idée, une réflexion, une pensée...

  1. Star Ac' dit :

    Mais la fête c’etait Laïd. Non?

  2. Trop cool petit frère avec les grosses machines je te sens trop dans ton élément là:)

  3. Krole dit :

    Magnifiques photos, super blog, continuez sur cette belle route et faites pas les fous en Iran! Gros bisous

  4. magoldo dit :

    Les vues de la salle des machines ça valait le voyage!!
    Non sans rire les paysages du lac sont surréalistes j’adore

  5. Olive dit :

    Salut les loulous, j’espèrent que vous êtes pas trop ‘van’né 😀 ben vi, il fallait bien un premier… 😛
    En attendant de lire la suite de vos formidables aventures je vous bises et vous souhaite très bons séjours en Iran et au Turkménistan. 😉

    Prenez soin de vous!

  6. Noémie dit :

    Oh là là ces paysages… Ca me donne envie d’aller faire des randos dans les Alpes cet été! Et votre petit trip sur bateau rouillé devait être bien sympathique. Brice, tu as effectivement l’air d’être bien dans ton élément!! Bises

  7. Le meilleur pote de Brice dit :

    Plusieurs remarques inspirees par ce post:
    Les paysages sontvraiment magnifiques.
    En y reflechissant, ca vous fait pas un peu flipper d’etre seul dans un hotel avec un Turc ET de faire reference a Shining?
    Vous etes pas un peu les voyageurs les plus chanceux de la terre de toujours trouver quelqu’un pour etre sympa et de jamais tomber sur le gros connard?
    Elle est quand meme vachement lumineuse la salle des machines. Dans un ferry rouille turc je m’attendais plus a une ambiance Midnight Express?
    Mais en fait, il y a pas de voyageurs dans les trains qui sont dans le bateaux?
    Brice, je suis sur que tu as parle dans les petits cornets a cote de la machine qui fait gring gring…

  8. stif dit :

    trop bbelle lq photo avec les 2 wagons et la mer au fond

  9. françois dit :

    mais Van, c’est en Bretagne, dans le Morbihan !
    après l’Auvergne, la Bretagne
    c’est cool votre voyage, au fond !
    évouzétoulà

  10. Sergio yo dit :

    Bien sympa ce petit épisode.
    Pour une fois que vous ne voyagez pas en bus, moi qui attendais que vous preniez le car à Van…

  11. Manunat dit :

    La turquie que vous traversez semble en effet bien différente que celle que nous visitons, nous sommes sur la péninsule de Bozburun, j’espère que vous pourrez nous présenter vos potes je m’amuse beaucoup a lire les commentaires…

  12. Dadoo dit :

    Brice, t’as l’air trop content sur le Kawasaki !!!

  13. Dadoo dit :

    et alors encore plus content a coté du moteur de bateau !!!

  14. Aneliz dit :

     » Mais du coup il y a combien de wagons? Viens on les compte, non mais c’est fou! Attends regarde comment ils sont décrochés un par un! Et alors après on les rentre tout bien comme il faut dans le bateau! En les faisant passer par des rails qui sont bien alignées entre le quai et le pont! et en plus pile au même niveau! Olala c’est fou et tout rentre en plus parce que c’est tout bien rangé! Et après hop ils voyagent comme ça sur le bateau et après hop ils ressortent un par un… Et tu crois qu’ils gardent le même ordre après? … »
    Je vous imagine tellement tous les deux!

Ca vous inspire?

%d blogueurs aiment cette page :