en-bourlingue

À 6

Après une arrivée très tardive de la famille… (3h du mat’…), de belles embrassades au milieu de la nuit (mais c’est privé !), ça y est, la bourlingue se retrouve à 6 personnes (ou 8 peut-être !) : Perrine, Papa, Nadia et Lucas, et puis Greta et Berthe, les 2 énormes valises !

Ça sent les vacances !

Le réveil est un peu matinal, on doit prendre un mini-van pour Hua Hin, ville balnéaire située à 3h au sud de Bangkok. On va à pieds à la gare, ça n’est pas loin. Mais on intègre doucement, que 2 ou 6, ça n’est pas pareil. Et que 2 en sac-à-dos et 4 en valises, ça n’est pas pareil non plus. Berthe et Greta ne sont pas du tout adaptées au voyage itinérant prévu et le font remarquer à plusieurs reprises, dans les escaliers, sur le bitume défoncé, dans le mini-van…
Mais on arrive à la gare, on s’installe tous et c’est parti. La route est un peu longue, surtout pour la famille, qui est un peu claquée et pas habituée…
À l’arrivée à Hua Hin, on se fait un petit resto’, nouilles, riz et fruits de mer, la Thaïlande livre ses premières saveurs.
On négocie un taxi pour nous emmener dans la maison, dans laquelle nous allons passer 2 jours.DSCF0701Bon, elle est bien éloignée de la ville, et de toutes autres commodités. Ça ne plait pas toujours à tout le monde, mais il fait beau, et on sera finalement contents de profiter d’un peu de soleil, du bruit des vagues, le tout assis au bord de la piscine.Stitched Panorama IMG_6605On part dans l’après-midi avec François, pour faire quelques courses. Il faut revenir sur la grande route, et on décide de faire du stop. À peine le temps de lever la main, non pas une mais deux voitures s’arrêtent. Trop facile. On passe donc au supermarché, chargés de nos sacs à dos pour les remplir de victuailles.

Et on refait du stop pour rentrer. Expérience « bourlingue » pour François sourire aux lèvres, cheveux aux vents, assis dans la benne d’un pick-up au soleil couchant.

La voiture s’arrête à la station essence, on change de véhicule. Trois Thaï, en pick-up également, nous embarquent, musique thaï dans la voiture et l’un des passagers est bien imbibé.

On arrive enfin à la maison.
Ce soir, c’est gros apéro’ ! Gros Manseng, Comté, Camembert, saucisson aux truffes et petites salades thaï… miam !!20141218_190043La terrasse, remous des vagues et tsss tsss tsss des cigales… c’est cool.

Le lendemain matin, petit dej’ dehors et on profite de la piscine et la mer.
Puis en début d’après-midi, alors que Nadia et Lucas profitent du soleil et tentent d’aller s’installer sur les transats du Sheraton, les 4 Giraudol se dirigent vers Hua Hin (en stop encore !) et le joli port de Khao Takiab. DSCF0706Exploration du paisible monastère (loin du tourisme), DSCF0716 Stitched Panorama Stitched Panorama DSCF0736balade toute simple à notre rythme sur le vieux port, parmi les pécheurs, les poissonniers… DSCF0739 DSCF0754 Stitched Panorama Stitched Panorama Stitched Panoramales petites ruelles, et petites bières relax’, vue sur le port bien sûr !DSCF0789 Stitched PanoramaOn se sent loin du tumulte de la ville. C’est calme. Les bateaux colorés flottent sur le bras de la rivière…Stitched Panorama Stitched PanoramaRetour à la maison, apéro champagne et foie gras transportés depuis la France (woué!) et repas dans un resto’ select’ thaï avec du bon vin, on ne se refuse rien, c’est vacances!

Après ces deux jours de repos, on prend rapidement la décision d’annuler une des destinations prévues : Sukhothai. C’est trop loin, nous n’avons pas assez de jours, et finalement, les contraintes « fatigue » et temps de transport n’avaient pas vraiment été intégrées au programme par tous. Dilemme entre l’envie de voir beaucoup et la possibilité physique et technique de le faire ! Et puis voyager à 6, c’est pas comme à 2 ! Et nous aussi, on a un peu du mal à intégrer notre nouveau groupe. Il faut que l’on retrouve nos marques.
On va donc prendre plus notre temps, et on se dirige alors pour Ayutthaya, au nord de Bangkok pour quelques jours.

Article publié le 28 décembre 2014 à 15 h 19 min. Il apparaît dans la catégorie Asie du Sud-Est, Thaïlande. Sauvegarder le lien permanent. Suivez ici le flux RSS pour cet article.

Une idée, une réflexion, une pensée...

  1. Perrine, en bourlingue dit :

    J’y étais!

  2. Sergio dit :

    J’y étais pas !
    Les asociaux, vous répétez plusieurs fois que 6 ce n’est pas 2… Dites carrément que vous avez hâte qu’ils barrent, bande d’ingrats 😉 (mais gardez le foie gras quand même).
    Joyeuses fêtes et tout!

  3. giraudot dit :

    que des jalouseries…!
    magnifique rendez-vous à l’autre bout de la terre
    c’est loin quand même l’autre bout de la terre…
    et avec larmes au « re-départ »…
    forcément…
    « évouzétoulà »

  4. Reeback dit :

    L’ambiance change sur la bourlingue… pas vraiment parce que 6 mais davantage parce que la Thailande semble bien différente des destinations que vous avez parcourues ces derniers temps. Profitez de la famille et du rythme « pianissimo »

  5. Le meilleur pote de Brice dit :

    On ira ensemble a Sukhothai en MArs 😉

Ca vous inspire?

%d blogueurs aiment cette page :