Haï-fallait y penser avant!

On termine notre séjour en Israël par un passage par Haïfa, et Akko (Acre), avant de rejoindre Tel Aviv pour prendre l’avion.

Les tensions politiques avec la Cisjordanie commencent à se faire sentir, et on se dit qu’il est temps de partir…

Haïfa, est une grosse ville en bord de mer Méditerranée, à l’intérêt limité, et lieu de pèlerinage des baha’is. On y découvre une nouvelle « religion », le bahaïsme (pratiquée par plus de 5millions de personnes à travers le monde). C’est surtout une religion qui croit en un seul Dieu, mais plusieurs prophètes comme Moïse, Jésus, Muḥammad, Krishna, Zoroastre et Bouddha..

DSCF5545 DSCF5547

Et donc, les baha’is ont créé un immense jardin sur une des collines de Haïfa. Un jardin tout droit, tout lisse, tout symétrique, sans trop d’âme… mais ça reste l’attraction de la ville.

DSCF5555 IMG_0533On participe à la visite du parc, seul moyen de le visiter, on assiste à un film de propagande de cette « religion », …et on s’en va, un peu dubitatif.
On se balade un peu de la ville, mais il fait très chaud, et puis, à ce moment-là, on est un peu fatigué. Notre rythme sera plutôt cool.

DSCF5558 DSCF5560

On part quand même visiter la ville de Akko, connue pour être l’ancienne Saint Jean d’Acre, capitale du royaume de Jérusalem, au temps des croisées.
Apparemment, même Marco Polo y est passé pour boire un café !
Jolie vieille ville, petites ruelles et shouk, mosquées et marchands de poissons. On erre dans les rues, observant les maisons en pierres, les pavés polis et les remparts.

DSCF5514 DSCF5525 DSCF5544 DSCF5541 DSCF5539 Stitched Panorama Stitched Panorama

On part de Haïfa pour Tel Aviv de bonne heure, en prenant une belle marge (!). On a trop peur que Brice soit fiché « grand bandit-traître d’Iran » et qu’on l’interroge 2 heures à l’aéroport.
Bon, ben en entrant dans la gare de train de Haïfa, Brice se fait contrôler à cause de son Opinel de pique nique de 8cm… Vérification du passeport par un agent de sécurité zélé et abusant bien de son pouvoir. Il est intéressant de préciser qu’il doit y avoir plusieurs dizaines de personnes en armes qui passent les portiques de la gare de Haïfa tous les jours…
On a failli louper le train, mais tout va bien… juste contrariés encore une fois par tant de stupidité et du peu de recul.
Et finalement, le passage des douanes à l’aéroport se fait sans encombre ! Et c’est un peu « mitigés » que l’on part d’Israël…mais aussi soulagés.
Mais si on a vécu certaines « mauvaises » expériences, on a vraiment beaucoup aimé Jérusalem et le désert du Neguev, et on y a  « quand-même » rencontré de belles personnes.

 

6 thoughts on “Haï-fallait y penser avant!

  1. Les titres refusés (par Khaled) :
    « Haïffa, Haïffa, écoute-moi »
    « Haïffa, Haïffa, t’en va pas »
    « Haïffa, Haïffa, regarde-moi »
    « Haïffa, Haïffa, réponds-moi »

Ça vous inspire?